Bonjour, nous sommes le samedi 16 décembre 2017

()
Rappel : pas de classe le mercredi 13 décembre pour cause de matinée pédagogique.    
Accueil > Archives > Année 2013-2014 > Vie des classes > Projet trans’arts : noir et blanc

Projet trans’arts : noir et blanc

Tous les jeudis lors de la période précédente, nous avons travaillé avec Catherine sur le projet trans’arts.
Ce projet s’intitule « le noir et blanc » ;
Nous avons partagé nos après-midis entre activité musicale et activité artistique.
Voici un aperçu semaine par semaine du projet et de son évolution :

Semaine 1 :

Découverte du projet. La séance débute par l’apprentissage d’un chant intitulé « Roi jazz ».
Catherine nous propose ensuite d’écouter un extrait musical d’un américain à Paris de Gershwin.
Elle nous demande d’exprimer ce que l’on ressent à l’écoute de la musique. Sur une grande feuille blanche, transformée pour l’occasion en partition, et à l’aide d’encre de chine nous faisons apparaître des figures abstraites…
Nous ressentons la musique : lent/rapide, piano/forte, crescendo/decrescendo et nos gestes suivent la mélodie.

JPEG - 351.9 ko
JPEG - 277.9 ko
JPEG - 299.6 ko
JPEG - 369.8 ko

Semaine 2 :

Après avoir repris le chant « Roi jazz », nous faisons des jeux vocaux qui consistent à chanter une voyelle tout en suivant le rythme et le ton donné par Catherine.
Suite à cette activité musicale, Catherine nous propose de « jouer » avec notre corps et de tester une approche inédite de l’art.
Elle nous propose de nous regrouper par 4 et de tirer un papier sur lequel il y a deux contraires.
La consigne est en apparence simple : « Exprimer corporellement ces contraires pour permettre aux autres de les deviner. »
Après un temps de recherche, chaque groupe présente ses « figures ». Ce n’est pas toujours évident. Parmi les couples de contraires proposés : identique/différent ; devant/derrière ; près/loin ; assis/debout ; dedans/dehors ; en haut/en bas ; dessus/dessous ; ordre/désordre ; unis/désunis ; équilibre/déséquilibre ; vertical/horizontal ; ouvert/fermé.

Pas toujours facile de retrouver les mots contraires, jugez par vous-même car chaque groupe a été pris en photo…

Semaine 3 et 4 :

Toujours après un temps d’activité musicale nous découvrons un artiste : Pierre Soulages.
C’est un peintre contemporain qui a créé des œuvres où le noir et le blanc se mêlent.
Catherine nous explique qu’il va falloir reproduire les œuvres de Pierre Soulages mais pas à l’aide de pinceaux ou de crayons comme nous avons l’habitude de faire mais grâce à notre corps.

JPEG - 210.1 ko
JPEG - 237.8 ko


Pour cela lors de la séance finale, il faudra s’habiller en noir et blanc pour « devenir » un trait de pinceaux de l’œuvre de Pierre Soulages ;

Expérience inédite, nous allons devenir des tableaux vivants…

Semaine 5 à 8 :

Nous poursuivons notre projet sur le noir et blanc en travaillant sur des jeux vocaux et des vocalises. On se déplace dans la classe, on travaille sur la hauteur des notes, leur durée. (voir photos)
Ainsi, nous voyons qu’en musique une blanche est plus longue qu’une noire.

Du côté des arts plastiques, nous continuons nos recherches sur les signes cette fois au travers d’œuvres d’Henri Michaux, d’Hassan Musa ou encore d’Hassan Massoudy.
Catherine nous demande de remplir une feuille de signes abstraits à l’encre de chine.
La semaine suivante, Catherine nous demande de découper les signes de notre choix et de les disposer sur une autre feuille de manière à créer une histoire.
Finalement, dans nos signes abstraits apparaissent des formes concrètes. Certains vont même jusqu’à raconter une courte histoire en ne disposant que de quelques signes…
Notre imagination fourmille.

Plan du site |